FAQ Déchets


Depuis janvier 2019, le sac blanc arborant le slogan rouge Trier C’est pas sorcier remplace le sac noir. Seul ce sac officiel, le même pour tout le Valais romand, est autorisé pour déposer les ordures ménagères et peut être jeté dans les conteneurs de la commune.

En appliquant le principe du pollueur-payeur, les prestations fournies pour la prise en charge et le traitement des déchets, sont financées par deux composantes soit :

1)      une taxe de base couvrant les frais d’infrastructures (écopoints, déchèterie, etc.).  Elle est calculée par ménage et selon la composition du ménage. Fixée à 65 francs, elle est multipliée par un coefficient dépendant du nombre de personnes qui le compose conformément au tableau ci-dessous.

Personnes

1

2

3

4 et +

Facteurs d’équivalence

1

1.5

1.8

2

Taxe de base (hors TVA)

65.-

97.50

117.-

130.-

Ainsi, pour un ménage de deux personnes, elle se monte à CHF 65.00 x 1.5, soit CHF 97.50, TVA en sus.

2)      Le prix d’achat du sac (taxe proportionnelle à la quantité de déchets produite)

Il ne s'agit pas d'une nouvelle perception. Jusqu'à présent, la prise en charge des déchets urbains était financée, pour les ménages, par une taxe dépendant du nombre de personnes qui composent le ménage. Dès le 1 janvier 2019, elle l'est par deux composantes, la taxe au sac et une taxe forfaitaire dont le mode de calcul est semblable à ce qui existait, mais qui est réduite d'environ la moitié.

Le financement de la gestion des déchets doit, en particulier, respecter le principe de la couverture des frais. Le produit global des taxes ne doit pas dépasser, à moyen terme, les coûts totaux de l’élimination des déchets urbains. Son objectif est donc de limiter globalement le montant des taxes et de garantir que seuls des besoins de la collectivité ayant un rapport réel avec l’élimination des déchets urbains seront couverts.

Non. Toutes les recettes sont intégrées dans le service auto-financé, qui, pour rappel, ne peut faire de bénéfice, à moyen terme.

Le règlement donne la compétence au Conseil municipal, dans le cadre des budgets soumis au Conseil général, d'adapter le montant des taxes aux coûts effectifs. Cet ajustement ne peut pas être exigé pour chaque exercice comptable. C'est à moyen terme que le produit des taxes ne doit pas dépasser les coûts totaux de l'élimination des déchets. Pour exemple, l'Autorité vaudoise de surveillance des finances communales considère un délai de trois ans comme approprié pour y parvenir.

Toutes les entreprises sont soumises au nouveau règlement sur les déchets.

Comme les ménages, elles devront s’acquitter des deux taxes suivantes :

  1. Taxe forfaitaire indépendante de la quantité de déchets produite, définie selon la catégorie de commerces ou d’entreprises
  2. Taxe à la quantité soit:
    1. en achetant les sacs officiels auprès des magasins les fournissant ;
    2. celles qui produisent d’importantes quantités (en principe plus de 600 kgs par an) peuvent bénéficier d’une collecte spécifique en conteneurs et recourir à des sacs non taxés pour rassembler leurs déchets. Dans ce cas, les conteneurs doivent être équipés d’une puce électronique permettant d’identifier leur propriétaire et d’enregistrer les données de pesage. Ces informations permettront d’établir une facture personnalisée tenant compte du poids effectif des déchets. La taxe est de CHF 350.- la tonne.

En principe, on les trouve dans les grandes surfaces, les kiosques, les commerces de détail et les stations-services. Les communes du Valais romand ayant toutes adopté le même sac, ils peuvent être achetés dans les commerces de chacune d’elles.

Ils doivent être évacués de la même manière qu'auparavant, selon votre quartier, conformément aux prescriptions du calendrier des déchets annuel.

La Ville de Monthey met à disposition des sacs taxés gratuits à l'intention des familles montheysannes pour les nouveaux-nés:

100 sacs de 17 litres pour les enfants âgés de 0 à 12 mois lors de la demande;

60 sacs de 17 litres pour les enfants âgés de 13 à 30 mois lors de la demande.

soit, pour les enfants de moins de 12 mois, une distribution unique de 160 sacs.

Plus d'informations sur www.monthey.ch/chancellerie

Oui, pour les personnes souffrant d'incontinence au sens de la LAMaL, nécessitant le port de protections, peuvent prétendre à la remise de maximum 50 sacs de 17 litres par année.

Plus d'informations sur www.cms-monthey.ch

La déchèterie, agrandie en 2018, est ouverte du lundi au samedi (horaires disponibles ici).

Dès le 1er janvier 2019, la récolte des papiers et cartons a lieu tous les 1er et 3e jeudis du mois. Pour les dates, consulter le calendrier de ramassage. A noter que, pour maintenir la propreté de la ville,  le dépôt des papiers et cartons sur la voie publique ne se fait  que la veille du ramassage à partir de 17h. En cas de non respect, des sanctions sont prises contre les contrevenants.

L’installation de conteneurs permettant la récolte des biodéchets (restes de cuisine) est en place. SATOM propose un système pratique pour prendre en charge les restes de cuisine, incluant également le contrôle de la qualité des déchets. Quelque 30 points de collecte sont répartis sur tout le territoire communal (carte des emplacements).

Les écopoints récoltant PET, boîtes en fer et aluminium sont maintenus en ville. Plus d'informations sur le plan de ville avec l'emplacement des écopoints.

L’installation de conteneurs permettant la récolte des biodéchets (restes de cuisine) est en place. SATOM propose un système pratique pour prendre en charge les restes de cuisine, incluant également le contrôle de la qualité des déchets. Quelque 30 points de collecte sont répartis sur tout le territoire communal (carte des emplacements).

Pour les plastiques, à l'exception du PET qui fait l'objet d'une filière aujourd'hui efficace, il n'y a pas encore actuellement de filière de recyclage écologiquement et économiquement satisfaisante. En effet, les collectes de matières plastiques mixtes n’apportent qu’un bénéfice faible pour l’environnement, car les rejets de tris sont très importants et ne peuvent pas être recyclés.
Les plastiques doivent être éliminés avec les déchets ménagers.
A noter que plusieurs enseignes du commerce de détail proposent des collectes sélectives gratuites pour les bouteilles en plastique et même les briques à boissons.

A l'exception du PET, il n'existe pas de filière de recyclage pour les plastiques. Actuellement, cette matière est incinérée. Ces collectes particulières, ne faisant pas l'objet d'une taxe anticipée, à l'instar du PET ou du verre, les coûts de prise en charge devraient être reportés sur la comptabilité des déchets. C'est la raison pour laquelle les plastiques sont incinérées avec les ordures ménagères.

Est réputé déchet encombrant tout objet incinérable qui ne peut trouver place dans un sac à déchets de 110 litres ou dont une dimension est supérieure à 60 cm (par exemple matelas, moquette, petit meuble de salle de bain, etc.).
Quelques exemples :

  • Des jouets d'enfant, un panier en osier (tout ce qui peut être contenu dans un sac de 110 litres) sont des déchets ménagers.
  • Un gros carton, même volumineux n'est pas un déchet encombrant. Il doit être vidé de son contenu, plié ou découpé, et mis au vieux papier.
  • Une vieille corbeille en plastique, de gros emballages vides en matières synthétique (tout ce qui ne peut être contenu dans un sac de 110 litres) sont à déposer à la déchèterie dans les bennes d'encombrants.

Les WC ne sont pas des exutoires pour les déchets. Il est strictement interdit d'y déverser des ordures ménagères ou des produits dangereux tels que produits chimiques ou néfastes pour l'environnement.
Les produits d'hygiène personnelle (nettoie-oreilles, collants, serviettes hygiéniques, etc.) doivent être éliminés avec les déchets ménagers.

Ces emballages sont composites. Des couches de carton, de matières synthétiques ou d'aluminium garantissent la conservation à l'abri de la lumière. Vidés de leur contenu, ils doivent être éliminés avec les déchets ménagers.

Il n'est pas évident pour le consommateur de différencier avec certitude ces deux composants. Cependant, une astuce simple consiste dans le fait de plier ou de chiffonner le composant:

  • l'aluminium recyclable conserve sa forme après pliage ou chiffonnage
  • les produits composites reprennent partiellement leur forme originale

Les médicaments sont considérés comme des déchets spéciaux. Ils posent, de plus, des problèmes de sécurité, notamment s'ils se trouvent à portée des enfants ou de personnes mal intentionnées. Il faut donc, en priorité, les rapporter en pharmacie. Pour des petites quantités, ils sont également repris à la déchetterie.

On distingue deux types de déchets compostables :

  • Les déchets de cuisine (biodéchets) : l’installation de conteneurs Gastrovert© permettant la récolte des biodéchets (restes de cuisine) est en place.  Quelque 30 points de collecte sont répartis sur tout le territoire communal (carte des emplacements). Il est recommandé d'utiliser les sacs compostables spécifiques pour les déchets alimentaires qui peuvent être retirés gratuitement aux points de collecte Gastrovert©. La déchèterie dispose également de conteneurs Gastrovert© pour déposer ses restes de cuisine.
  • Les déchets de jardin : ils doivent être évacués à la déchèterie.

La litière pour chat contient beaucoup de matières organiques. Il faut donc la jeter dans votre poubelle.

Les cendres de cheminée peuvent contenir des métaux lourds. Leur élimination par un procédé naturel n'est donc pas possible. Elles doivent être déposées dans votre poubelle.

Certaines grandes enseignes récupèrent effectivement les flaconnages en plastique noté « PE » sur leur emballage.

Les déchets actuellement livrés à SATOM à Monthey sont incinérés et valorisés énergétiquement. Ces déchets sont composés d'ordures ménagères, de matières souillées (par exemple du papier ou du carton impropre au traitement dans d'autres filières de recyclage), d'encombrants et de toutes matières pouvant être incinérées. Les métaux liés aux produits incinérables sont récupérés après leur incinération.

Non, car le verre n'est pas incinérable.

Oui, dans la mesure où les déchets qui y sont apportés correspondent aux quantités courantes d’un ménage. Par exemple, les déchets résultant de travaux de transformation dans votre domicile ne sont pas considérés comme tels.

Tout citoyen domicilié sur le territoire de la commune de Monthey. Les entreprises n'y sont pas autorisées.

Monthey, Cité de l'énergie

Administration communale
de la Ville de Monthey

Pl. de l'Hôtel-de-Ville 2
CP 512
1870 Monthey 1

F. +41 24 475 77 99

Formulaire de contact


Météo à Monthey

"Temps actuel"

Ma Mardi 16 juillet 2019 16.7. ensoleillé 25°

Prévisions pour les prochains jours

Me Mercredi 17 juillet 2019 17.7. nuages élevés 12° | 27°
Je Jeudi 18 juillet 2019 18.7. assez ensoleillé, quelques passages nuageux 14° | 27°
Ve Vendredi 19 juillet 2019 19.7. assez ensoleillé, quelques passages nuageux 14° | 27°
Sa Samedi 20 juillet 2019 20.7. éclaircies, faiblement orageux 15° | 28°
Di Dimanche 21 juillet 2019 21.7. nuageux 16° | 28°

Source: MeteoSuisse